médiation vinted

Les sites de revente d’objets et de vêtements de seconde main ont le vent en poupe depuis ces dernières années. La plateforme communautaire Vinted, créée en 2008 et dont le siège se situe en Lituanie, connaît un grand succès dans l’achat et la vente de mode seconde main. La communauté Vinted compterait plus de 34 millions d’utilisateurs.

Cependant, comme pour beaucoup de sites d’achat en ligne, les Vinties (nom donné aux utilisateurs du site) n’ont pas toujours pu échapper aux arnaques lors de la vente ou l’achat de vêtements. Pour contrer ce problème, Vinted a mis en place un système visant à bloquer automatiquement les comptes soupçonnés d’être frauduleux. Le problème ? Ce système rencontrerait des problèmes techniques et le service client serait saturé par les accidents de blocages injustifiés.

Une proposition de médiation collective est donc ouverte aux inscriptions sur la plateforme Cessez-le-feu. Voici pourquoi.

Des comptes vendeurs Vinted bloqués automatiquement au moindre soupçon 

Plusieurs forums font état de comptes vendeurs bloqués. Ces derniers seraient en effet arbitrairement interrompus sans aucune communication sur les motifs du blocage de la part de Vinted. Si cette méthode vise à protéger les acheteurs contre les escrocs, elle aurait pour effet sur certains vendeurs de bonne foi de bloquer leur compte sans qu’ils aient la possibilité de connaître le motif du blocage, ni de contacter le service client Vinted. De plus, bien souvent les produits seraient remboursés avec le compte des vendeurs et les acheteurs conserveraient l'article en question.

Le phénomène serait donc inversé et les acheteurs deviendraient, dans certains cas, les escrocs en notifiant simplement sur leur compte qu’il s’agirait d’une fraude ou contrefaçon envoyée par le vendeur.

Un processus simple pour garder le produit et se faire rembourser la somme de l’achat par Vinted de la part du vendeur (via sa cagnotte Vinted directement) !

Par exemple, un acheteur n’est pas dans l’obligation de retourner un article au vendeur “lorsqu’il y a de fortes présomptions que l’article est une contrefaçon” (selon les CGU de la plateforme Vinted). Malgré les preuves d’achat avec des photographies à l’appui, certains vendeurs ne réussiraient pas récupérer les sommes des produits dûment livrés après que les acheteurs aient signalé un “abus” entraînant le blocage de leur compte.

Ce blocage de compte entraînerait également pour certains, le blocage de leur cagnotte sans pouvoir récupérer et accéder à leur argent stocké sur celle-ci.

Ces vendeurs bloqués tenteraient de contacter le service client Vinted pour justifier de leur bonne foi et de l’absence de fraude ou contrefaçon dans leur vente, mais sans succès. Les demandes étant de plus en plus nombreuses liées au système automatique de blocage de la plateforme, le service client Vinted serait débordé face aux nombreuses demandes de déblocage des comptes vendeurs.

Depuis 2019, le problème a plusieurs fois été soulevé dans la presse et le PDG de Vinted a annoncé dans un interview investir davantage dans le service client afin de résoudre le problème du service client surchargé en raison de ces incidents.

Une proposition de médiation collective pour obtenir le remboursement 

Face à un grand nombre de vendeurs dont le compte et la cagnotte ont été bloqués, une proposition de médiation collective a été lancée via la plateforme Cessez-le-feu.

Pour des litiges dans le domaine de la consommation, la médiation collective a pour avantage :

  • La rapidité pour les consommateurs ;
  • La discrétion pour les entreprises ;
  • D’éviter l’engorgement des tribunaux.

C’est précisément ce à quoi aspire Cessez-le-feu, la première plateforme dédiée aux médiations collectives en droit de la consommation.

La présente proposition de médiation vise à obtenir le remboursement des sommes perdues en raison du blocage du compte et à demander le déblocage des comptes vendeurs vérifiés auprès de Vinted.

Cette médiation a été ouverte sur Cessez-le-feu afin de trouver un accord amiable grâce au dialogue et à la médiation collective menée par un médiateur professionnel, indépendant et impartial.

Les inscriptions sont sans frais d’entrée, sans risque et sans engagement. La médiation collective pourra démarrer sur la plateforme Cessez-le-feu si au moins 30 participants se réunissent avant le 31 janvier 2021. Le nombre fait la force !

Pour en savoir plus : CLIQUEZ ICI pour accéder à la page de la proposition de médiation collective et CLIQUEZ ICI pour accéder à la foire aux questions Cessez-le-feu.

Infographie explicative de la vie d'une médiation collective chez Cessez-le-feu

💻Cessez-le-feu est une plateforme de médiation collective en ligne. L’objectif ? Trouver un accord avec un médiateur professionnel.

2 commentaires

  1. Julie littée sur 21 décembre 2020 à 1 h 21 min

    J’ai été bloqué pour soupçon de commerce en sachant que je vide juste mon dressing. Je comprends pas, j’ai demandes explication mais aucune réponse. Je trouve ça mal honnête et non professionnels. J’aimerais faire un recours avec UFC que choisir. Quand pensé vous ?

  2. Maman de 6 enfants sur 26 février 2021 à 13 h 25 min

    Le plus gros problème jamais connu sur aucun site est le blocage des ip des comptes…
    Le jour où les blocages seront interdit il y aura beaucoup moins de plaintes et de remarques négatives,
    Le site se situant en Lituanie, les personnes bloqués n’ont jamais de solution…

    Ce qui est pas normal c’est : Est-il autorisé de bloquer l’accès à la consommation pour un particulier en France ?
    C’est comme si une boutique en France vous interdisait d’entrée dans son magasin ??

    Il suffit de demander une attestation sur l’honneur à un particulier notifiant qu’il ne vend pas à titre commercial, en demandant sa carte d’identité, afin que le site se protège,
    Au lieu de bloquer les comptes… Car beaucoup de mamans vendent parfois des vêtements en grand nombres, ce ne sont pas des professionnels pour autant…

    Beaucoup indiquant avoir été bloqué pour activité commerciale alors que leurs catalogues en ligne expose uniquement des vêtements sans étiquettes qui ont été porté par leurs familles ou eux même,

    Le blocage définitive entraîne des dépressions c’est ce qu’on peut lire sur différentes plaintes, cela entraîne des problèmes de santé pour certains qui se sentent exclu, ou qui se sentent discriminer par ces méthodes…
    Ebay n’agit pas comme ça pourquoi les autres sites ont ces méthodes ?

    Ce sont parfois ces personnes qui ont fait le succès de ce site qui sont bloquées, en étant nombreux le site ayant du succès agit de manière contradictoire, où est le plaisir dans tous ça ?
    Où est la reconnaissance ?

    Qui sera le héros de tous ces gens qui souffre à cause de cette plate-forme ?

Laissez un commentaire